26 juillet 2016
Category:
News
Comments: 0

PriceMinister réinvente la relation acheteur-vendeur marketplace

PriceMinister se donne un nouveau souffle pour se différencier de la concurrence, et compte sur l’innovation des pratiques pour suivre ce chemin. Il y a peu on vous présentait le QuickSell, l’outil de mise en vente par reconnaissance photo. Cette fois-ci, PriceMinister s’attaque à la vente de proximité.

Un nouveau « Click & Collect » : le « Pay, Meet, No Cash »

La relation entre le vendeur et l’acheteur sur les marketplaces est connue pour se faire dans la plus grande des discrétions. PriceMinister ne l’entend plus de cette oreille, et propose à l’acheteur de rencontrer son vendeur grâce à la géolocalisation.

Le click and collect se veut un relais de croissance pour nous.

Jonathan Gorges, Directeur Commercial chez PriceMinister.

L’objectif annoncé est de redonner un lien humain entre le vendeur et l’acheteur, pour créer une relation de confiance, et permettre une fidélisation des clients. Là où PriceMinister se différencie, c’est dans le processus d’achat, qui se veut « cashless »:

  • Le client commande et effectue son paiement via la marketplace, tiers de confiance.
  • Le client reçoit un code de confirmation
  • Le client retrouve le vendeur grâce à la géolocalisation pour récupérer son produit
  • La garantie PriceMinister s’applique en cas de produit défectueux

Olivier Mathiot,  PDG-cofondateur de PriceMinister, voit dans ce schéma une remise en avant de l’humain dans les échanges, tout en évitant les problèmes de transfert d’argent en direct, dans la lignée des Uber, BlaBlaCar, etc.

Reste à voir si les particuliers comme les professionnels vont jouer le jeu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress