29 juin 2016 franck

« QuickSell » by PriceMinister : Mettre en vente ses produits en les photographiant !

Mettre en vente ses produits sur les marketplaces peut parfois être un casse-tête. Trouver le code EAN, vérifier que celui retrouvé sur la marketplace corresponde bien au produit que l’on a réellement, le classer dans la bonne catégorie, etc. PriceMinister innove dans ce domaine, et propose en version béta de passer à la next generation pour simplifier la mise en vente de vos produits sur le Net, et, par la même occasion, vous faire gagner un temps précieux.

« QuickSell »

C’est le nom de la nouvelle fonctionnalité de l’application mobile de PriceMinister. Le fonctionnement de QuickSell a pour vocation d’être simple et intuitif. La fonctionnalité de l’app permet de reconnaître le produit que vous souhaitez vendre et le classer dans la catégorie à laquelle il appartient, à partir d’une photo de votre smartphone :

 

 

  • Ouvrir l’app PriceMinister
  • Sélectionnez « Prendre une photo »
  • Prendre une photo représentative du produit
  • Choisir la bonne catégorie parmi celles suggérées
  • Sélectionnez le modèle du produit

L’objectif est bien de simplifier le processus de vente du vendeur, développer le mobile comme outil de mise en vente, et limiter les erreurs de classement des produits sur la marketplace.

Surement une bonne chose pour la période des soldes et pour « inciter encore plus de vendeurs à réaliser ces mises en vente depuis leur mobile », notamment les produits en état « occasion comme neuf ». En tout cas, Olivier Mathiot, PDG co-fondateur de Priceminister-Rakuten l’espère !

Chez Sellermania, on l’a essayé, et c’est très simple d’utilisation ! On attend votre confirmation sur la pratique. Le seul petit point bloquant pour le moment : disponible uniquement sur iPhone, le temps de développer l’application à 100%.

, , , , ,

Comment (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.