Comparatif des indicateurs de qualité des différentes marketplaces

Comparatif des indicateurs de qualité des différentes marketplaces

Sur les différentes marketplaces, le potentiel de vente est énorme. Encore faut-il respecter les critères de qualité au risque de voir son compte vendeur suspendu, voire fermé. Mais quels sont les critères pris en compte par les marketplaces ?

Amazon

Pour la marketplace américaine, les indicateurs de performance sont : le taux de commande défectueuse, le taux d’annulation des ventes avant traitement et les retards de livraison.

Le taux de commandes défectueuses

Pour Amazon, il est nécessaire de ne pas dépasser 1% de commandes défectueuses. Pour calculer ce taux, il suffit de faire la formule suivante : nombre de commandes défectueuses / nombre total de commandes.

Pour la marketplace, le taux de commandes défectueuses tient compte de ces indicateurs :

  • Une réclamation au titre de la garantie A à Z
  • Le taux d’évaluations négatives
  • Le taux de contestations de prélèvements

Le taux d’annulation avant traitement

Pour les annulations, il ne faudra pas dépasser 2.5% du total des ventes. Selon Amazon, le taux d’annulation avant traitement correspond aux commandes annulées avant la confirmation de l’expédition. Pour connaître ce taux, il suffit d’appliquer la formule suivante :  nombre de commandes expédiées avant la confirmation de l’expédition / nombre total de commandes expédiées.

Les retards de livraison

Enfin, les retards de livraison, quant à eux, ne doivent pas dépasser 4.5% du total des livraisons. Il correspond au nombre de commandes non reçues à la date estimée. La formule est la suivante : nombre de commandes non reçues dans les temps / nombre de commandes expédiées.

Cdiscount

Pour Cdiscount, les indicateurs de performance sont :

  • Un taux d’acceptation et d’expédition des commandes d’au moins 97.5%
  • Un respect des délais de préparation d’au moins 96%
  • Interdiction de faire du dropshipping
  • Un taux de réclamation qui doit être inférieur à 1%

Fnac

Pour la Fnac, les vendeurs doivent respecter :

  • Une évaluation supérieure à 4 sur 5
  • Un taux de réclamation inférieur à 5%

Rakuten (PriceMinister)

La marketplace demande un taux de non de confirmation qui ne doit pas dépasser les 5% du total des ventes. Pour calculer le taux, voici la formule : nombre de ventes non confirmées / nombre de ventes total.

Darty

Pour Darty, à partir de 5 commandes un compte peut être sanctionné, s’il ne respecte pas l’un des critères suivants :

  • Une évaluation inférieure à 3 sur 5
  • Un délai d’acceptation qui ne doit pas excéder 72h
  • Un taux d’acceptation de 80%
  • Un taux d’incident de commande inférieur à 20%

Back Market

Concernant Back Market les indicateurs de qualité sont :

  • Les annulations
  • Les livraisons
  • Les produits défectueux
  • Les délais de réponse, les problèmes d’accessoires
  • Les produits non-conformes

La startup française n’a pas défini de seuil, car ils changent quotidiennement. Une mauvaise performance sur ces indicateurs va valoir un malus pour la buy-box.

Rue du Commerce

Pour Rue du Commerce, les indicateurs de qualité sont :

  • Taux d’annulation de commandes
  • Taux de retard de livraison
  • Taux de litige

Tous ces indicateurs doivent avoir un taux inférieur à 5% chaque mois.

Les indicateurs de qualité différent en fonction de la marketplace, mais finalement restent relativement comparables. C’est l’interprétation qui en est faite qui diffère selon les marketplaces. Les marketplaces Amazon et Cdiscount sont, on pourrait dire, les plus sévères en ce moment avec les vendeurs. Il faut dire qu’elles concentrent l’essentiel du business. Il est donc nécessaire de bien connaître les exigences et de vérifier ces différents indicateurs, afin d’éviter les mauvaises surprises.

Pour sécuriser vos indicateurs qualités et performances, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts par le formulaire ci-joint :