4 juin 2013 stephane

Filippetti : “tout le monde en a assez d’Amazon”

La ministre de la culture, Aurélie Filippetti, a accusé lundi le site Amazon de se livrer à du “dumping”, indiquant qu’elle réfléchissait à des mesures pour y mettre fin.
Toujours selon la ministre « tout le monde en a assez d’Amazon qui, par des pratiques de dumping, casse les prix pour ensuite pénétrer sur les marchés pour ensuite faire remonter les prix une fois qu’ils sont en situation de quasi-monopole”

Il n’est pas faux que le marchand a une pratique de prix agressive, en revanche le site respecte la loi Lang, tout autant que le site de la Fnac ou des autres libraires en ligne. Il a et a toujours eu une vue long terme sur le service qu’il fournit à la clientèle et n’a pas l’habitude de remonter les prix. Là où le site ne peut pas fournir le service en direct, il fait appel à sa marketplace, et là où il peut réduire les coûts, force est de constater qu’il le fait, notamment grâce à des services logistiques performants qui donnent lieu — du fait du volume important des transactions — à des tarifs postaux avantageux. Lesquels tarifs sont ensuite repassés au consommateur sous forme de livraison gratuite, ou bien aux entreprises de la marketplace sous forme de tarifs réduits de son service Expédié par Amazon.

Amazon est la marque préférée des français, il semble que “tout le monde n’en ait pas assez” contrairement à ce que dit la ministre, et que le site continue de marquer des points auprès des consommateurs.