6 juin 2016 franck

Vendre en ligne en France : un exercice complexe et compétitif

Si le marché du e-commerce en France est l’un des plus fort d’Europe (3ème position en chiffre d’affaires, derrière les Royaumes-Unis et l’Allemagne), les opportunités sont donc nombreuses pour les vendeurs marketplaces, et la complexité qui s’y associe n’en est que plus grande. Dans cet article, nous vous proposons de prendre un temps d’avance sur les tendances du e-commerce, et des marketplaces.

Optimiser l’expérience client

Sur les marketplaces, l’objectif n’est généralement pas de créer une clientèle fidèle. Toutefois, la e-réputation gagnée via le nombre de ventes et les évaluations positives des clients est déterminante pour obtenir la confiance des futurs acheteurs.

Le meilleur moyen d’arriver à cette fin reste de donner votre maximum pour faire de l’expérience d’achat en ligne de votre client une réussite totale. Pour y arriver, rien de vraiment nouveau, mais des astuces plutôt simples à mettre en place :

  • Des frais d’expédition bas, voir gratuit : même si vous les répercutez à vos prix de ventes, vous gagnez à proposer vos produits franco de port.
  • Des retours simples : acheter en ligne augmente le risque de déception. Le fameux “je ne l’imaginais pas comme ça”

 

 

 

, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.