Le reconditionné est une tendance de fond sur les marketplaces

Après avoir été un effet de mode, le reconditionné est devenu une tendance durable sur les marketplaces.

D’abord, car la demande est là : 80 % des Français qui achètent en ligne ont déjà acheté et vendu des produits reconditionnés / deuxième main en ligne, d’après une étude récente (Fevad & KPMG).

Ensuite, car l’offre s’est considérablement développée ces dernières années :
D’une part, de plus en plus de marketplaces ajoutent une offre de reconditionné à leurs catalogues, et d’autre part, de nouvelles marketplaces ont vu le jour, spécialisées dans ce secteur : BackMarket (depuis maintenant quelques années), Vinted, Refurbed, Quel bon plan….

Résultat : le nombre de vendeurs en reconditionné augmente également au vu des nombreuses opportunités présentes.

Au cours du 4° trimestre 2021, Leboncoin a été la 2° marketplace la plus visitée en France et Vinted la 5°, chacune recevant en moyenne plus de 4 millions de visites journalières. Le marché du reconditionné connaît une croissance de +15% à +20% chaque année.

C’est incontestablement un terrain d’opportunité pour les vendeurs sur les marketplaces.

Qu’est-ce qu’un produit reconditionné ?

L’état reconditionné se positionne entre l’occasion et le neuf, c’est un produit qui a potentiellement déjà été utilisé donc n’est pas neuf, mais qui est remis en état avant d’être revendu, donc qui n’est pas d’occasion.
C’est en quelque sorte un produit auquel le reconditionneur donne une seconde vie, il peut avoir l’aspect d’un produit d’occasion, mais sera aussi fonctionnel qu’un produit neuf. Par exemple :

  • Le produit de base a un léger défaut comme une rayure, un écran cassé, un bouton défectueux, une batterie vieillissante ;
  • Il a quelques générations de retard sur les nouveaux modèles et a besoin d’être remis à neuf. Deux tours de tournevis et un changement de batterie plus tard, il vient titiller ses petits frères.

En effet, le reconditionneur contrôle et effectue des tests afin de s’assurer du bon fonctionnement du smartphone. Une fois chose faite, le smartphone est revendu à bas coût.

Prenons 2 des acteurs principaux du marché afin d’observer les points de contrôles qu’ils mettent en avant.

Tout d’abord Back Market, marketplace dédiée au reconditionné rassemblant plus de 600 partenaires auditées et triées sur le volet, devant respecter les conditions de la plateforme.
Ils mettent en avant 25 points de contrôle obligatoires, dont les principaux :

  • Batterie
  • Boutons
  • Déblocage
  • Caméras
  • Micro et haut-parleurs…

Batteries remplacées lorsque leur performance est inférieure à 80 %, écrans endommagés remplacés en chambre blanche, pièces dysfonctionnelles remplacées par des neuves, nettoyage en profondeur, de nombreuses procédures que les reconditionneurs doivent remplir pour être certifié et vendre sur Back Market.
Ajoutez à cela une garantie d’un an minimum, un système de notation par la communauté, un service après-vente toujours attentif, et vous avez une affaire qui tourne !
Ensuite il y a Recommerce, le modèle est différent car ils récupèrent, reconditionnent, et revendent eux-mêmes. Ils mettent en avant plus de 56 points de contrôle qui permettent d’avoir un téléphone comme neuf à la fin des procédures :

Avec 12 mois de garantie inclue, un nettoyage complet par un procédé antibactérien, ou encore la livraison offerte, ce site montre aussi de très grosses performances.

En résumé, le reconditionné est une bonne affaire !

Un produit sur-contrôlé, remis à neuf avec des procédures et technologies de pointe, des garanties d’au moins 12 mois… Autant de raisons d’acheter reconditionné notamment à l’heure où les smartphones neufs n’ont jamais été aussi chers.

Un marché écolo à 50 milliards

Ce marché est potentiellement énorme et l’engouement pour ce type de produit est grandissant. Si nous prenons le cas des smartphones, les chiffres sont déjà là pour le prouver :

  • Au niveau mondial, le marché du reconditionné représentera en 2023 plus de 330 millions de smartphones, valorisés entre 60 et 70 milliards d’euros. Chaque année, le marché du reconditionné augmente de 15 à 20 %.  (BFM Business)
  • 142.5 millions d’appareils reconditionnés vendus en 2020, soit 4 % de plus que 2019, selon le cabinet Counterpoint
  • Selon LSA, 2,6 millions de smartphones reconditionnés trouvent preneur chaque année dans l’hexagone, ce qui représente 14% des ventes globales de smartphone en France. (LSA)
  • Un sondage Ifop d’octobre 2021 auprès de 1203 personnes âgées de 18 à 65 ans indique que 56 % des sondés ont acheté ou ont l’intention d’acquérir un smartphone reconditionné. (Les Numériques)

Mais pourquoi un tel essor ? Avec des smartphones de plus en plus aboutis, mais dont les prix atteignent des sommets, les consommateurs se tournent vers des solutions moins coûteuses, notamment les téléphones reconditionnés.

Smartphone reconditionné : Une solution douce avec le portefeuille

Avec un changement de mobile tous les 18 mois environ, les Français préfèrent réduire leur budget et changer de modèle plus régulièrement. En effet, 31% d’entre eux déclarent revendre leur ancien téléphone pour pouvoir financer leur prochaine acquisition ! (Recommerce)
Les 18 – 24 ans identifiés précédemment apprécient de pouvoir acheter un mobile récent, haut de gamme, à des prix allant de -20 à -70% par rapport à l’achat d’un smartphone neuf.
Néanmoins, l’aspect économique n’est pas le seul facteur d’achat pour obtenir un smartphone reconditionné.

Smartphone reconditionné : Une solution 100% développement durable

Selon l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, “les smartphones ont des impacts très lourds sur l’environnement : l’extraction des minerais, le transport, l’utilisation ainsi que la fin de vie sont autant des moments de vie qui laissent une trace sur la planète.” 85 à 95% des émissions en CO2 d’un smartphone neuf seraient dues à sa production.
Ajoutons à cela que seulement 15% des téléphones en fin d’usage sont collectés et au moins 54 millions de téléphones portables dorment dans nos tiroirs (Ademe). Les restants sont détruits et représentent donc un risque pour notre écosystème.
Et d’après une étude de Recommerce /Kantar de 2021, parmi les 78% de Français intéressés par la revente de leur mobile à un professionnel, 30% le font pour une meilleure efficacité environnementale. (Recommerce)

Des sites comme Back Market mettent en avant cet aspect en indiquant la quantité de gâchis électronique que votre achat vient d’économiser (+ de 450 tonnes seulement en 2019 !). Avec des Français produisant en moyenne 22 kg de déchets « tech » tous les ans, l’économie écologique réalisée est loin d’être anecdotique.

À l’échelle de la planète, l’ONU annonce une augmentation 23% de déchets électroniques en uniquement 5 ans et que nous atteindrons 74 millions de tonnes d’ici à 2030. (ONU).
Que ce soit pour l’aspect économique, écologique ou tout simplement parce qu’on aime changer régulièrement de téléphone, acheter un smartphone reconditionné est à la fois bon pour son portefeuille et pour la planète. Pourquoi s’en priver ?

Qui sont les éco-marketplaces ?

Aucun doute, le reconditionné est éco-friendly.

Back Market

La marketplace dédiée au reconditionné, proposant du smartphone à l’ordinateur en passant par le petit et le gros électroménager.
5 états pour vendre ses produits sur Back Market (Shiny, Or, Argent, Bronze, Stallone). Des vendeurs triés sur le volet et une offre très large.

Amazon Renewed

Programme du géant américain pour les vendeurs en reconditionné.
Tous les types de produits « tech » sont acceptés sur un seul état reconditionné. Plus d’informations ici.

Rakuten 

La mise en place de 3 états reconditionnés (très bon état, bon état, correct) montre la volonté de la marketplace d’investir ce segment.

Cdiscount

Ils avaient supprimé le reconditionné, car cela générait trop de SAV. Ils l’ont remis en place avec un seul état « Occasion – Reconditionné » pour permettre aux vendeurs de mettre au moins une offre sans passer par l’occasion. Il ne semble pas y avoir un contrôle sur les process du reconditionneur.

Fnac / Darty

Idem, un seul état reconditionné, visiblement pas de contrôle particulier sur les process de reconditionnement non plus. D’autres acteurs rachètent, reconditionnent et vendent eux-mêmes les produits, c’est le cas de Recomerce, Rebuy, Remade ou encore Vente du diable. L’avantage ici est de contrôler toute la chaine.

Pixmania

Pixmania est de retour avec une nouvelle plateforme principalement consacrée à l’univers du mobile, neuf ou reconditionné. Cela avec des services de réparation, conseils d’achats, assurances, payements fractionnées et abonnements de téléphone. Son objectif est de devenir la plateforme du mobile référence en France.

Refurbed

Il s’agit d’une marketplace autrichienne crée en 2017, spécialisée dans le reconditionnement de smartphones, tablettes, ordinateurs portables, téléviseurs, montres et d’autres produits encore. Avec une GMV de 100 millions de dollars en 2020, elle a profité d’une croissance forte sur trois ans et affiche ouvertement son ambition de devenir le leader des produits reconditionnés en Europe. (Ecommercemag)

Quel Bon Plan

Nouvelle marketplace lancée par trois associés de l’industrie du reconditionné français, elle priorise le circuit court (reconditionnement et stock en France) et la réduction de l’impact carbone. Elle commercialise des smartphones, tablettes et accessoires et bien d’autres produits. 

Pourquoi le reconditionné a de l’avenir ?

Pour plusieurs raisons dans l’air du temps :

1. Il correspond aux attentes d’un consommateur qui a le choix entre le neuf, de moins en moins abordable financièrement, et un marché de l’occasion peu rassurant.

2. La vague du développement durable, qui devient et va devenir un sujet de plus en plus présent. Le circuit du reconditionné répond à ce souci de préserver l’environnement, comme l’exemple du smartphone : Le Circuit d’un smartphone reconditionné © Claire Teplitxky – Les Numériques.

circuit d'un smartphone reconditionné
Circuit d’un smartphone reconditionné © Claire Teplitxky – Les Numériques.

3. Le fait que cela rende accessible de grandes marques. Ce n’est pas un hasard si Apple et Samsung représentent 90 % des téléphones reconditionnés.

4. La disparition des subventions chez les opérateurs favorise la demande pour des produits reconditionnés.

5. En 2020, les Français sont équipés en produits « tech » : Smartphones (84 %), ordinateurs (61 %), tablettes (56 %), télévisions (95 %)… tous sont des produits reconditionnables ! (Ministère de l’Économie et des finances)

6. Les pouvoirs publics s’y intéressent aussi. Pour preuve, le gouvernement français supporte les reconditionneurs à la hauteur de 15 millions d’euros pour accompagner et développer la filière. (Neomag)

7. Le succès des marketplaces ayant un modèle d’économie circulaire est incontestable. Dans le 4° trimestre de 2021, Leboncoin a été la 2° marketplace la plus visitée en France et Vinted la 5°, chacune recevant en moyenne plus de 4 millions de visites journalières. Depuis quelques années, nous assistons à une vague de Français soucieux de leur consommation et cela se reflète sur les places qui marchés qui n’amplifient non seulement ce phénomène, mais augmentent l’offre de produits de deuxième main. Le marché de la deuxième main sur les marketplace est sur une tendance de croissance, surtout, car environ 72% des Français sont en faveur d’une consommation responsable et 80% ont acheté et vendu des produits de deuxième main ou reconditionnés. Le sentiment d’une consommation éthique est important, mais le moteur de ce marché sont les prix avantageux et donc les économies pouvant être réalisées. (Fevad & KPMG)

Tout n’est pas rose non plus

Circuit d’un smartphone reconditionné © Claire Teplitxky – Les Numériques.

Amazon et Apple ont signé un accord d’exclusivité sur la vente de produits Apple sur Amazon. Le reconditionné n’est pour l’instant pas concerné, mais dans le même temps Amazon a sorti Amazon Renewed, programme obligatoire à partir du pour les vendeurs voulant mettre des produits reconditionnés sur Amazon…
Apple encore avec la puce T2 sur ses Macs !

Pas de communication officielle de la part de la marque à la pomme mais cette puce bloque les réparations effectuées hors de son réseau. Simple sécurité ou volonté de tout contrôler au dépend des réparateurs indépendants ?
Amazon et Apple ont été condamnés en Italie à une amende de plus de 200 millions d’euros, l’autorité italienne de la concurrence a conclu que cet accord ne respecte pas le droit de la concurrence.  (L’Usine Digitale)

Malgré l’aspect positif d’acheter des produits reconditionnés, il est nécessaire de sensibiliser les consommateurs pour augmenter leur adhésion.

Voici les principaux freins au marché du reconditionné :

  • Beaucoup de consommateurs gardent leurs appareils par crainte de se faire pirater les données, toutefois lors du reconditionnement des smartphones, toutes les données personnelles sont effacées. D’autres ne savent pas où recycler leurs anciens smartphones, et donc ceux-ci finissent dans les tiroirs. Selon Ademe, entre 54 et 110 millions de smartphones sont dans nos tiroirs, cela sans compter les autres appareils.
  • Selon l’étude de Recommerce/Kantar de 2021, les freins peuvent être liés à la préférence pour du neuf (40%), manque de visibilité sur la durée de vie (40%) et manque de visibilité sur l’origine (29%).

En résumé, le marché du reconditionné est une mise à jour de celui de l’occasion, en mieux. Peu de chance de se faire escroquer, puisque tous ces produits ont été remis à neuf.
Les marketplaces ont bien compris l’enjeu et la taille de ce marché, aux reconditionneurs de leur emboiter le pas.

Pour en savoir plus sur le reconditionné, n’hésitez pas à nous contacter, via notre formulaire :

Demander plus d'infos pour vendre vos produits sur les marketplaces
(réservé aux professionnels)

Comment avez-vous trouvé ?