13 novembre 2012 franck

Comment vendre sur Amazon marketplace ?

Comment démarrer sur Amazon, la plus grosse place de marché au monde ? quels types de compte ouvrir, quel potentiel ?

Cet article a pour but de vous initier à la vente sur Amazon. (publié la 1e fois sur le blog de Sellermania le 21 juin 2010)

Si vous êtes un particulier, ou vendeur à moins de 30 articles par mois

Comme particulier, ou vendeur de faible volume, vous pouvez vendre des articles de type “média” sur Amazon : livres, CD, DVD, Jeux Vidéo et des articles High Tech (Image et Son, Photo, Informatique). Les autres catégories sont réservées aux professionnels (comme les bijoux, mais aussi Maison, électroménager, Parfums, Hygiène et Santé, Sport etc.).

Il vous faut trouver les articles que vous voulez vendre, en faisant une recherche sur le site d’Amazon directement, ou par ce lien : http://www.amazon.fr/gp/seller/sell-your-stuff.html/, puis suivre les différentes étapes proposées. Les frais fixes sont d’1,14€ à chaque vente, plus une commission de 12% à 15% (en général) sur le volume d’affaires. Il n’y a aucun frais d’insertion, c’est à dire que si vous ne vendez pas, cela ne vous coûte rien.

A noter, sur cette marketplace pour les particuliers : vos annonces sont retirées au bout de 60 jours si vous n’avez pas vendu l’article. L’idée pour Amazon est d’assurer une certaine fraîcheur des articles présents sur le site, et que leurs acheteurs ne se retrouvent pas à commander des articles qui ont été mis en vente plusieurs années auparavant et que les vendeurs ont complètement oubliés !

Si vous êtes pro, ou plutôt si vous faites plus d’une trentaine de ventes par mois : souscrivez au forfait pro.

Contrairement aux apparences, ce forfait n’a  rien à voir avec le fait d’être pro ou pas. C’est le volume de vente qui compte. Amazon ne demandera aucun Kbis,ou justificatif d’entreprise. En passant, sachez qu’un grand nombre de particuliers ont souscrit ce forfait pour revendre leur bibliothèque de la maison !

Ce forfait a des avantages importants :

  • vos frais sont plus bas, car vous ne payez plus les 1,14€ par vente.
  • vous avez accès à plus d’outils
    • vous pouvez télécharger des rapports d’articles ou de comma
    • créer des fiches produits (sur certaines catégories d’articles)
    • utiliser des solutions comme Sellermania, pour faciliter votre travail et vendre sur d’autres sites facilement.
  • vos articles restent publiés jusqu’à ce que vous les supprimiez, sans la contrainte des 60 jours qui vous obligeait à remettre en vente vos articles non vendus.

Les commissions sont d’environ 10,44%HT par vente pour la plupart des catégories, 7% pour la high tech, 15% pour les catégories comme les montres, articles de sport, chaussures… Comme pour les particuliers, pas de frais d’insertion : si vous ne vendez pas, il n’y a pas de commission à verser. Notez que cette formule est accessible avec un forfait mensuel de 39€HT même si vous ne vendez rien,. Il faut faire une trentaine de ventes par mois pour y trouver un intérêt.

Combien facture t-on la livraison ?

Suivant les catégories d’articles vendues, vous décidez des frais de livraison que vous facturez.

Sur les catégories “média” (livres, CD, DVD), les frais de livraison sont imposés par Amazon. Pour une série complète des Rougon-Maquard ou pour un livre de poche à 3€, les frais de livraison sont identiques. A vous d’intégrer cette charge dans votre prix de vente.

Sur d’autres catégories d’articles (jeux vidéo, Maison, électroménager etc), vous fixez vos frais de port. Amazon propose plusieurs politiques tarifaires, en fonction de la valeur de la commande, du poids, du nombre de pièces commandées, pour une livraison France ou internationale. Le dispositif est assez complet et vous permet d’être pertinent.

Sur Amazon avoir les frais de port le plus bas possible est un critère de performance : notamment pour atteindre la “buy box” (voir Comment marche la boite d’achat d’Amazon). Intégrez que vous serez en compétition avec des vendeurs qui ont souscrit au programme “Expédié par Amazon” et bénéficient de la livraison gratuite (voir Amazon veut gérer la logistique des PME).

Nota sur les frais de livraison : Amazon retient des “frais de gestion” sur la livraison, lorsqu’ils sont fixés par eux (livres DVD CDs). Dans le cas où les frais sont décidés par vous, Amazon applique sa commission habituelle sur les frais de livraison, en plus de la commission sur le prix de vente de l’article.

Comment démarrer ?

Si vous avez plus de plusieurs centaines d’articles à vendre, allez sur le site d’Amazon sur cette page et inscrivez-vous. Avec l’offre pro, vous pouvez télécharger les modèles de fichiers en format .CSV par gamme de produits qui vous indiquent comment charger des produits. Vous pouvez également faire ce tableau à la main produit par produit de la même manière.

Pour l’étape suivant,  rendez vous dans votre “compte vendeur” et paramétrez vos options de base. Pour les articles média, vous avez peu de choses à faire puisque tout est décidé par avance par Amazon. Pour les autres articles, vous définissez entre autres vos frais de livraison, un court texte pour présenter votre activité qui apparaîtra sur votre “profil vendeur”.

Saisissez vos coordonnées bancaires pour finir. Il faudra bien percevoir le montant de vos ventes !

Puis-je vendre n’importe quel article sur le site d’Amazon ?

Presque, mais n’imaginez pas y vendre de la drogue, des armes ou des produits prohibés ! Plus sérieusement, Amazon dispose d’une énorme variété de catégories. Si une catégorie que vous recherchez n’est pas représentée, a priori, vous ne pouvez pas vendre vos articles. Sauf si vous jouez dans une catégorie voisine.

Amazon est très rigoureux sur la qualité de son catalogue : si l’article que vous allez vendre existe déjà dans le catalogue d’Amazon, vous devez mettre le vôtre en vente sur la même fiche produit. Vous devez donc vérifier si l’article existe sur le site avant de mettre en vente. Des outils vous permettent de le faire.

Dans le cas de la création d’une nouvelle fiche article, des normes sont à respecter : qualité de la photo, champs obligatoires etc.

Comment gérer ses commandes ?

Comme pour tout site de vente, vos commandes se gèrent dans le back office ou site de gestion d’Amazon. Vous pouvez télécharger des fichiers .CSV pour remonter ces commandes dans votre système et les réintégrer ou enregistrer, ou bien les gérer directement sur le site d’Amazon. Si vous avez une grande quantité de commandes, il est recommandé d’avoir un système pour vous aider, comme Sellermania pour vendre sur Amazon.

Quand suis-je payé ?

Vous êtes payé tous les 14 jours par virement bancaire. Vous pouvez aussi déclencher un virement quand vous le souhaitez.

Pour en savoir plus voir aussi :

Vendez-vous déjà sur Amazon ? Si vous souhaitez apporter des précisions ou des conseils, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires. Si vous avez des questions, idem !

Pour vos ventes sur Amazon, Sellermania vous accompagne

, , ,

Comment (1)

  1. Jawad

    Je pense, d’après mon expérience, pour qu’un produit puisse générer des ventes sur Amazon, il est impératif qu’il ait un maximum de commentaires (positifs). Sans commentaires, il est presque impossible d’avoir des ventes sur Amazon. Aux US (je suis un vendeurs FBA sur Amazon US et très récemment FR), il y a plusieurs plateformes qui permettent aux vendeurs de proposer des produits gratuits (ou à de très forte remises) à des commentateurs (ReviewKick…). Malheureusement en Europe, je n’arrive pas à en trouver. Un site est en beta test pour lancer ce service (que je trouve nécessaire pour les vendeurs et incroyablement attrayant pour les commentateurs) : RankInEurope.com. Il n’est malheureusement pas encore accessible à tout le monde mais je pense qu’il le sera très bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.