Sur combien de marketplaces peut-on vendre ?

La France est l’un des pays qui compte le plus de marketplaces. On en dénombre plus de 100, qui se déclinent en marketplaces généralistes (Amazon, Cdiscount, Fnac, Rakuten, eBay…) et spécialistes (Darty, Vinted, Zalando, Mano Mano…). De nombreuses marketplaces verticales se sont lancées au cours des dix dernières années dans quasiment tous les secteurs : mode et beauté, pharmacie, vins et spiritueux, sport, artisanat, produits alimentaires et locaux etc.

L’international compte aussi de nombreuses marketplaces. Les grandes marketplaces déclinent leurs sites à l’international, c’est le cas d’Amazon, eBay, BackMarket, Fnac… Vous aurez alors besoin de traduire votre catalogue dans les différentes langues. Souvent, des services existent pour traduire automatiquement votre catalogue : c’est le cas d’eBay par exemple, avec WebInterpret, moyennant une commission supplémentaire sur vos ventes.

Dans d’autres cas les marketplaces acceptent des catalogues dans des langues étrangères et se chargent elles-mêmes de la traduction. C’est le cas de marketplaces comme Worten (Portugal) par exemple.

Avec un logiciel de gestion de flux comme Sellermania vous pouvez vendre sur pratiquement toutes les marketplaces en même temps. Le logiciel vous permet d’adapter votre flux aux exigences demandées par telle ou telle marketplace et à y exporter votre catalogue produits. Les stocks et les prix sont exportés plusieurs fois par jour, et vous pouvez établir des règles de gestion vous permettant d’avoir des prix différents suivant les pays, marketplaces, devises, etc. Ceci vous assure de garder une cohérence par rapport à vos marges.

Avez-vous trouvé cette FAQ utile ?
1
0